2018 - Gilles de Plainpalais (Genève - Suisse) - Vente de minéraux, pierres roulées, rang de pierre et accessoires pour création de bijoux.

  • White Google+ Icon
  • Twitter Clean
  • Facebook Clean
  • Gilles

Les Bois Fossiles D'Indonésie

Mis à jour : 14 févr 2018

Le bois fossilisé est à mi-chemin entre le végétal et le minéral. Son apparence et sa variété de couleurs sont végétales comme le bois mais son poids, sa dureté, son toucher sont ceux d’une roche minérale.



Formation du bois fossile

La substance originale est remplacée graduellement par une substance différente, sans réactions chimiques : la silice remplace la fibre du bois molécule par molécule en donnant le bois silicifié, dit aussi pétrifié. Les eaux d'infiltration des sédiments émergés dissolvent les composés solubles (calcite, pyrite ou silice) et les entraînent de la surface jusqu'au bois, les eaux d’infiltration imprègnent le bois et les minéraux se déposent dans les cellules du bois.

La "fossilisation" se fait d’une manière si lente que la structure du bois reste intacte. Dans un bois pétrifié on peut voir de manière distincte les anneaux de croissance.

Un connaisseurs peut reconnaître et identifier la sorte de l’arbre.

Sur une échelle de 1 (le talc) à 10 (le diamant) les arbres silicifiés ont une dureté de 7 et se situent entre le granit et les pierres précieuses.


Bois Fossiles d’Indonésie. Le bois pétrifié d’Indonésie est de l’époque du Miocène et donc vieux d’environ 20 millions d’années. Le bois pétrifié de l’Arizona aux États-Unis est d’environ 200 à 220 millions d’années Le bois pétrifié d’Indonésie se caractérise par des tons blancs, bruns, gris et noirs naturels, qui s’intègrent parfaitement dans tous les intérieurs.


Formation:

une épaisse forêt tropicale, constituée de Dipterocarpus (famille du Magnolia) et de palmiers, recouvre la chaîne de volcan d'Indonésie qui va de Sumatra à Bali, et jusqu'à l'ouest de Java. Périodiquement, les volcans sont entrés en activité. La force de l'éruption a été telle qu'elle a déraciné les forêts environnantes. La cendre éjectée les a recouvertes d'une épaisse couche brûlante...

Les arbres les plus proches ont été consumés, ceux qui étaient insuffisamment enfouis ont pourri. Mais ceux situés entre ces deux extrêmes ont bénéficié de conditions idéales. Ils ont été naturellement stérilisés par la chaleur, les microbes responsables du pourrissement étant détruits.

La silice, contenue dans la cendre volcanique, s'est dissoute dans les eaux d'infiltration. Elle a lentement remplacé le bois, molécule par molécule, par des minéraux comme le quartz, la calcédoine ou le jaspe, préservant ainsi la forme de l'arbre et même celle de ses cellules. Les arbres pétrifiés sont parfois trouvés dans les cours d'eau mais les plus belles pièces sont enfouies à plusieurs mètres de profondeur.


La cendre, l'eau et le bois, par une incroyable alchimie, se sont alliés pour produire les arbres de silice, l'une des pierres les plus dure de notre planète. Il fallait l'eau, il fallait l'arbre, il fallait la cendre pour ce prodige. Le sol qui entoure les arbres n'est pas de quartz, il est resté cendre.


Gilles de Plainpalais est heureux de pouvoir vous présenter sur son stand des bois fossiles d'Indonésie. Nombreuses couleurs, noir, roux, Blanc pigmenté.

N'hésitez pas de contacter Gilles de Plainpalais. 076 372 24 09











71 vues